WordPress : Trouver et choisir un thème

Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Article trouver et choisir son thème par @wpr0ck
Article trouver et choisir son thème par @wpr0ck
Article trouver et choisir son thème par @wpr0ck
Article trouver et choisir son thème par @wpr0ck

Lors de la création d’un site sous WordPress, l’une des premières problématiques (voir la première sur des sites simples) est bien entendue le choix du thème. Bien choisir un thème c’est choisir le thème qui correspond à notre site. Sur ce sujet, trois grandes solutions s’offrent à nous : Utiliser un thème gratuit, utiliser un thème payant ou développer un thème sur mesure. Voyons ce que cela implique.

WordPress : Les thèmes gratuits

Il est simple de trouver de nombreux thèmes gratuits en tapant « wordpress free thème » ou « wordpress thème gratuit » sur un moteur de recherche, internet en regorge. Mais il ne faut pas oublier que le thème utilisé sur une installation WordPress contient du code qui sera exécuté sur le serveur qui héberge votre site. Une fois dit, on comprend facilement pourquoi il faut être vigilant dans le choix de son thème et éviter les sites non fiables. En effet, légion est les sites qui dissimulent du code malveillant dans les thèmes gratuits.

Pour trouver des thèmes WordPress gratuits, il faut donc se diriger vers le catalogue officiel de thèmes proposés par wordpress.org. Ceux-ci sont intégralement vérifiés avant leurs publications et retirés du catalogue s’ils présentent un danger.

Dans le catalogue officiel des thèmes WordPress.

Ces thèmes sont aussi disponibles depuis l’administration de n’importe quelle l’installation WordPress.

Les dangers justement, parlons-en ! Le plus souvent, les pirates vont distribuer des thèmes gratuits dans le but d’y introduire des liens cachés vers des sites dont ils veulent faire la promotion. Il s’agit de sites peu recommandables, comme des boutiques en ligne de médicaments pharmaceutiques et de contrefaçons, pornographies, jeux de hasard…

Bien qu’invisibles pour vos visiteurs, ses liens vont être lus par les crawlés (les robots de moteurs de recherche qui analysent les pages web) et apporter aux sites cibles des backlink qui sont une ressource précieuse quand on souhaite faire monter un site sur les moteurs de recherches. Aujourd’hui cependant, ses liens sont le plus souvent repérés par les moteurs de recherche, notamment google, qui sanctionneront les sites qui utilisent de telles méthodes (le vôtre en l’occurrence).

Il existe de nombreuses façons de cacher des liens, dans les plus connus nous pouvons citer les liens blancs sur blanc (des liens qui sont écrits avec la même couleur que le font sur lequel ils se trouvent, facilement détectable quand on les sélectionne ou utilise Ctrl + A), les liens en dehors de la page (placé sur une partie du site qui n’est pas affiché) ou encore les liens placés en dessous d’une image ou autres élément opaque du site.

L’une des pratiques malveillantes les plus employées consiste à utiliser du code JavaScript en base 64, c’est-à-dire non directement visible dans le code. Mais ceci n’est qu’une méthode, car un thème malveillant pourra aussi installer une backdoor (porte dérobée) sur votre site ce qui aura pour effet de donner un contrôle complet de votre site à celui qui a infesté le thème ou encore utiliser votre serveur comme un robot zombies parcourant le web.

En conclusion, les risques liés à l’utilisation d’un thème gratuit sont importants si celui-ci ne provient pas d’une source fiable. Je vous invite à consulter cet article qui fait l’analyse de quelques thèmes trouvés sur la première page de google sur la requête « wordpress free thème ».

WordPress : Les thèmes payants

Les thèmes payants sont généralement de meilleure qualité que ceux que l’on trouve gratuitement.

Ils sont mis en vente sur des boutiques en ligne de thème (comme thème forest) ou directement sur le site de leurs éditeurs. Vous pouvez retrouver une liste de sites fiables pour l’achat de vos thèmes sur le site officiel de WordPress.

Leurs prix varient entre 30€ et 60€ en moyenne pour une licence classique. Le plus souvent, cette licence comprend le thème et ses mises à jour pour une durée d’un an ainsi qu’un support de 3 à 6 mois. Il existe aussi des offres permettant au adhérent de télécharger de nombreux thèmes et extensions premium.

E-catalogue de sites proposant des thèmes payants établis par WordPress

Maintenant que l’on sait où se procurer les thèmes premium, encore faut-il le choisir et trouver celui qui correspond le mieux au projet donné. Pour ce faire, Il ne faut pas uniquement prendre en compte son design, mais aussi ses fonctionnalités et sa maintenance.

En effet, l’on retrouve de plus en plus des thèmes qui proposent de très nombreuses fonctionnalités supplémentaires. Ces thèmes ne sont pertinents que si les fonctionnalités qu’ils proposent sont utilisés sur votre site, dans le cas contraire, elles ne feront que l’alourdir inutilement.

Dans le cas où ces options vous sont utiles, il faut aussi faire attention à ne pas faire de doublons avec vos logiciels. Prenons l’exemple d’un thème proposant un slider (c’est-à-dire qui permet de faire défiler une série d’images). Si vous décidez d’utiliser d’autres sliders dans vos pages et articles par le biais d’un logiciel, vous allez alors charger 2 codes différents qui ont la même fonction, ce qui, une fois de plus, alourdira votre site inutilement. L’une des solutions dans ce cas de figure serait d’utiliser le code déjà chargé pour le slider du thème, ce qui n’est pas toujours évident et pratique à faire. Une autre solution serait de changer le slider utilisé par le thème par un slider gérer par un logiciel. La meilleure solution était de privilégier un thème qui propose des fonctionnalités supplémentaires par l’utilisation de plugins sans oublier de prévoir le coup éventuel de ceux-ci (dans le cas où ce sont des plugins payants qui sont utilisés).

Enfin, assurez-vous de la fiabilité du vendeur avant de passer à l’achat. Consultez les commentaires et avis poster sur le thème et sur son auteur. Vérifiez que les mises à jour sont fréquentes et régulières.

WordPress : Les thèmes sur mesures

Cet article traitant de comment trouver et choisir un thème, je ne vais faire que survoler le sujet de la création de ceux-ci. C’est un vaste sujet et il y a 1001 choses à dire dessus. Mais c’est un procéder à prendre en compte lors de la création d’un site car cela apporte des avantages indéniables, en particulier si vous souhaitez donner une vraie image de marque à votre site et si vous êtes sensible à l’optimisation.

Bien qu’il soit possible de modifier et personnaliser un thème téléchargé par l’utilisation de thème enfant ou encore l’utilisation de logiciel comme CSS, ce procédé atteint vite ses limites.

La création d’un thème sur mesure permet d’obtenir un thème unique qui colle parfaitement à l’image que vous souhaitez donner à votre site. Mais c’est un procédé qui nécessite un budget beaucoup plus important, puisqu’il va falloir faire appel à un ou plusieurs professionnels.

En plus d’un design conçu spécialement pour répondre à vos besoins, un thème sur mesure ne sera pas surchargé d’options non utilisées, ce qui est une bonne optimisation. Il est aussi à compter que les plugins qui seront utiles à votre installation WordPress pourront être pris en compte durant le développement, ce qui permet de parfaitement les accorder.

Julien MA Jacob
Développeur WordPress
Passionné par le web et la programmation avec toujours plein de projets en tête
  Des livres pour approfondir le sujet

Les liens de commande des livres ci-dessous sont affiliés. En les utilisant pour passer vos commandes, vous soutenez le site 💖

  Hey ! Ces articles aussi devraient vous plaire
  Discussion autour de l'article
Laisser un commentaire

(Votre adresse mail ne sera pas publiée.)